Let’s get serious

Header02

J’ai décidé de séparer mon travail de ma vie culturelle. Vous pouvez désormais visiter mon artblog bilingue Alice’s wanderings.
Tout support est toujours apprécié 🙂

Publicités

Rip it up and start again.

Internet est enfin de retour dans ma vie (joie). Nous avons quitté Londres pour Glasgow (Clydebank, plus précisément) il y a deux semaines ou presque, et le bilan est jusque là positif.

Lire la suite

Harry Potter Studio Tour

image : New York Times

Comme nous déménageons dans une semaine, nous avons fait une liste de tous les trucs que l’on voulait découvrir avant de quitter Londres. Parmi eux, le Harry Potter Studio Tour, aménagé dans les studios Warner Bros au Nord de la ville (un peu plus haut que Watford Junction). Lire la suite

Dungeons & Dragons

IMG_20140822_194841

 

Dimanche dernier se finissait de façon un peu hâtée notre aventure D&D (prononcez « di an’ di). J’avais toujours voulu essayer D&D, mais le complexe de la newbie que je suis (et l’habituelle arrogance agacée des joueurs chevronnés) m’avait toujours retenue d’intégrer un cercle de joueurs. Sans mon petit ami, qui m’a pas mal poussée à les accompagner, je n’aurais sans doute jamais eu les noix d’essayer. Et voici ce que j’en retiens : c’est un jeu très drôle, très prenant et un peu compliqué en même temps. Lire la suite

Dance, Helena… Dance!

Alice von Gotha, Dance HelenaT’a-t-on dit que tu étais morte ?
Tu étais là dans la foule, dansant, sautant, perdant déjà ta tête – la musique était trop forte, sûrement. Tu étais effrayante, et belle pourtant, pas assez pour que je t’épouse. M’aimerais-tu toujours si je te coupais bras et jambes ?… Ton sang giclera en tout sens, et tu seras ma femme.

Il y a une tâche sur le sol, où sont tombés tes membres, et je ferme ma porte sur mes fantasmes.
Alors danse, Helena. Danse…

 

Il ne faut pas jouer avec des choses mortes.

necronauts

Find the English review here!

Je ne peux cacher que j’ai toujours été fascinée par la mort. Ou plutôt par l’après – et le fait que personne ne soit en mesure de l’explorer et de le raconter. L’après-vie, c’est une source intarissable de théories et d’histoires, de superstition et de croyance… J’ai tendance à préférer le côté fiction de cette thématique, sachant que je déteste que l’on essaye de me convaincre de quelque réalité que ce soit.

Necronauts, c’est le nom d’une de ces fictions, un comics qui m’a été offert par des amis qui me connaissent très bien. Ecrit par Gordon Rennie, dessiné par Frazer Irving, publié chez 2000AD, l’histoire tient dans un seul volume graphics et je pense que ça contribue à sa force. Comics en noir et blanc tout en contrastes, le trait d’Irving est précis et fort, un rien old school, psychédélique souvent. Chaque détail est pensé, l’ornementation inutile évitée, et même si je suis plus en faveur d’un style plus délicat comme celui de Punk Rock Jesus, je pense que l’histoire n’aurait pas le même impact sans cette représentation.  Lire la suite